Société Biblique Beréenne

« … l’évangile ( is) est venu à vous, comme il est dans le monde entier, et porte du fruit, comme il est aussi en vous, depuis le jour où vous en avez entendu parler, et que vous avez connu la grâce de Dieu en vérité  » (Col. 1:5,6).

Quel bonheur de voir l’Évangile de la grâce de Dieu faire son œuvre ! Paul n’avait même jamais vu les Colossiens. Il leur avait seulement envoyé des missionnaires d’Éphèse avec la bonne nouvelle de la grâce de Dieu, mais cela avait produit des résultats étonnants.

Partout où l’évangile de la grâce de Dieu est prêché dans sa pureté, il produit des résultats. Personne n’entendant ce message ne peut disparaître de la même manière. Soit il la considérera comme une folie totale et en sera endurci, soit il en verra l’importance vitale et en sera adouci. En fin de compte, il sera soit éternellement condamné, soit éternellement sauvé et justifié par sa réponse à ce message.

 » La prédication de la croix est pour ceux qui périssent la folie, mais pour nous qui sommes sauvés, c’est la puissance de Dieu  » (I Cor. 1:18).

« Christ crucifié unto à ceux qui sont appelés the la puissance de Dieu et la sagesse de Dieu »
(I Cor. 1:23,24).

« La puissance de Dieu pour le salut de tous ceux qui croient » (Rom. 1:16).

Bien marquer: c’est « l’évangile de la grâce de Dieu », la « prédication de la croix », qui produit de tels résultats. La loi de Moïse n’a jamais fait, « Car ce que la loi ne pouvait pas faire, en ce qu’elle était faible par la chair », Dieu a envoyé Son Fils accomplir pour nous (Rom. 8:3,4). C’est pourquoi Paul a proclamé, à Antioche de Pisidie:

 » Sachez donc, hommes et frères, que par cet Homme vous est prêché le pardon des péchés; et par Lui tous ceux qui croient sont justifiés de toutes choses, dont vous ne pourriez être justifiés par la loi de Moïse  » (Actes 13:38,39).

Le message de Dieu qui nous est adressé est un message d’amour, proclamant au pécheur même le plus vil qu’il peut être « justifié librement par la grâce, par la rédemption qui est en Jésus-Christ  » (Rom. 3:24).

Au lecteur:

Certains de nos articles de Deux minutes ont été écrits il y a de nombreuses années par le pasteur C. R. Stam pour publication dans les journaux. Lorsque beaucoup de ces articles ont ensuite été compilés sous forme de livre, le pasteur Stam a écrit ce mot d’explication dans la Préface:

« Il convient de garder à l’esprit que la colonne du journal, Deux Minutes avec la Bible, est maintenant publiée depuis de nombreuses années, de sorte que les événements locaux, nationaux et internationaux sont discutés comme s’ils n’avaient eu lieu que récemment. Plutôt que de réécrire ou de dater de tels articles, nous les avons laissés tels qu’ils étaient lors de leur première publication. Cela, selon nous, ajouterait à l’intérêt, d’autant plus que nos lecteurs comprennent qu’ils sont d’abord apparus sous forme d’articles de journaux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.